mercredi 12 janvier 2011

Arménie : les dauphins du delphinarium sont victimes de mauvais traitements

Arménie : les défenseurs des animaux protestent contre l'ouverture d'un delphinarium
Info rédaction, publiée le 27 décembre 2010

Le 24 décembre, le tout premier delphinarium arménien a été inauguré à Erevan, la capitale du pays. Un événement perturbé par une cinquantaine de défenseurs de l'environnement venus protester contre les conditions dans lesquelles vivent les dauphins en captivité.

Munis de pancartes et de banderoles sur lesquels on pouvait lire "liberté pour les dauphins" ou "N'utilisez pas les dauphins pour vous divertir", les manifestants se sont réunis devant le delphinarium à l'initiative de plusieurs associations de défense de l'environnement et de protection des animaux.

Comme l'ont souligné les militants écologistes, en plus de la cruauté que constitue l'enfermement des dauphins dans un espace clos, le climat d'Erevan n'est pas du tout adapté aux mammifères marins. Les températures peuvent en effet atteindre -10°C dans la capitale arménienne, tandis que l'été, les températures sont très élevées. "En été, il fait très chaud, et en hiver, il fait trop froid. C'est malsain pour les dauphins et autres mammifères marins", a déploré auprès de l'AFP Rouben Kotcharian, directeur du Fonds arménien de la protection de la nature.

De son côté, la compagnie ukrainienne chargée de la construction du delphinarium assure que les quatre dauphins et les deux otaries en captivité évolueront dans des conditions tout à fait convenables. Et de préciser que les animaux seront protégés par une coupole de verre qui les maintiendra dans un climat adapté. "Je ne comprends pas cette protestation. Nous offrons aux enfants la possibilité de communiquer avec ces beaux animaux", a estimé le dresseur des animaux du delphinarium d'Erevan, Dmitri Ourivski.
Source : http://www.maxisciences.com/dauphin/armenie-les-defenseurs-des-animaux-protestent-contre-l-039-ouverture-d-039-un-delphinarium_art11428.html