dimanche 3 juillet 2011

La cinquième colonne arménienne en Turquie pendant la Seconde Guerre mondiale

Note 14 dans l'interview : "The 1934 Thrace events : continuity and change within Turkish state policies regarding non-Muslim minorities. An interview with Rıfat Bali", European Journal of Turkish Studies, n° 7, 2008 :

"En avril 1941, les hommes non-musulmans furent enrôlés dans l'armée turque, mais au lieu de servir comme soldats réguliers, ils furent enrôlés dans des bataillons de travail et envoyés travailler dans la construction routière. Ils furent libérés en juillet 1942. La principale raison était que le gouvernement avait peur de l'infiltration d'une cinquième colonne si les nazis envahissaient la Turquie. Ils étaient très suspicieux, en particulier à l'égard des Arméniens, mais pas des Grecs, qui étaient ouvertement anti-Axe. Rıfat Bali a publié récemment un livre sur ce sujet, intitulé Yirmi Kur'a Nafıa Askerleri, Kitabevi, İstanbul, 2008."

Voir également : Les Arméniens de France sous l'occupation allemande

Hitlérisme et stalinisme, les deux tentations des Arméniens dans les années 40

Le parti Dachnak et l'Italie fasciste