mercredi 13 juillet 2011

Saint-Julien-de-Concelles : l'ancien policier Arman Vardanyan (ayant probablement fui le régime arménien) sauve un enfant de la noyade




« Le garçon coulait à pic : j'ai plongé »
jeudi 07 juillet 2011

Arman Vardanyan, 35 ans : « J'ai vu l'enfant couler, je n'ai pas hésité. »

Il a sauvé un enfant de 7 ans de la noyade, le 26 juin, à Saint-Julien-de-Concelles. Le garçonnet était tombé d'un pédalo.
L'histoire

Le dernier dimanche de juin, Arman est venu passer la journée au bord du plan d'eau du Chêne avec des amis. La journée a failli virer au drame. Cet homme de 35 ans raconte avec beaucoup de pudeur son acte de bravoure.

« Une famille se promenait en pédalo sur le lac. C'est un endroit très sympa, avec des barbecues autour. Les parents et les deux enfants n'avaient pas de gilet de sauvetage. Ils se sont arrêtés sur l'île quelques minutes pour faire des photos. Les parents sont descendus, leurs deux petits étaient encore sur le pédalo. Soudain, le plus grand, âgé de 7 ans environ, a basculé. Il a coulé tout de suite. Je n'ai pas réfléchi. J'ai plongé. Je savais que c'était très profond par endroits. J'ai mis mes mains devant pour protéger ma tête. Les parents ont pris conscience de ce qui se passait, ils se sont mis à crier. J'ai attrapé l'enfant, je l'ai soulevé le plus haut possible. J'ai essayé de le rassurer car il ne comprenait pas ce qui venait de lui arriver. Je lui ai dit « pleure pas », mais il a un peu paniqué et il a voulu sortir de l'eau.

« Ses parents m'ont remercié, ils avaient eu tellement peur... Je m'étais entaillé le doigt sur un bout de ferraille en plongeant. J'ai eu huit jours d'arrêt de travail. Les parents sont arrivés chez moi le lendemain avec une bouteille de vin et des bonbons, pour me dire merci une nouvelle fois. Ils m'ont dit que c'était comme si Dieu leur avait envoyé quelqu'un pour sauver leur fils. Pour moi, c'était naturel. J'étais policier en Arménie, j'ai pris des cours de secourisme. En plus, j'ai un garçon du même âge. J'ai sauté comme si c'était mon enfant. »

Vanessa RIPOCHE.
Source : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_--Le-garcon-coulait-a-pic-j-ai-plonge-_-1864458------56121-aud_actu.Htm