mercredi 28 septembre 2011

Les sarkozystes doivent "gérer" les communautaristes arméniens fanatisés et liberticides : c'est pourquoi Sarkozy va visiter le régime bananier auquel ils ont prêté allégeance par tribalisme

28 septembre 2011
Aznavour et Devedjian en Arménie avec Sarkozy

C'est la semaine arménienne. Nicolas Sarkozy se rend en visite d'Etat en Arménie, jeudi 6 octobre, après avoir reçu à Paris la visite du président Serge Sarkissian.  Il sera accompagné de deux figures de la communauté arménienne, le chanteur Charles Aznavour et le président du conseil général des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian. Ce dernier n'a pas ménagé ses attaques contre le président, mais à six mois des élections, il faut bichonner la communauté arménienne. Les ponts n'étaient pas coupés. M. Devedjian a rencontré avant les vacances d'été le président en compagnie de son fils pour parler Hauts-de-Seine.

M. Sarkozy participe d'ailleurs ce soir au concert à l'Olympia de Charles Aznavour pour l'Arménie, en compagnie du ministre des transports Thierry Mariani. L'Arménie fait partie de la circonscription des Français de l'étranger que brigue M. Mariani.

Le voyage à Erevan doit permettre en contrepartie de calmer l'ardeur de ceux qui réclament la pénalisation de la négation du génocide arménien, projet actuellement bloqué au Sénat. "Il faut que nous gèrions ceux qui veulent des lois mémorielles, mais nous n'allons pas entrer en guerre avec la Turquie. Donc, le président fait un geste en allant en Arménie", explique un conseiller du président.

Dans un meeting à Alfortville, lundi 26 septembre, le candidat à la primaire socialiste François Hollande s'est engagé, dans la foulée de la victoire de la gauche au Sénat, à reprendre la loi sur le sujet.

Arnaud Leparmentier
Source : http://elysee.blog.lemonde.fr/2011/09/28/aznavour-et-devedjian-en-armenie-avec-sarkozy/

A noter ces commentaires de personnes exaspérées par les jérémiades communautaristes du lobby arménien :

"Le lobby arménien est sans aucun doute le plus puissant de France. Il n’y a pas plus sectaire et plus communautaire qu’eux.

Quant au génocide, s’il ne fait aucun doute qu’il a existé, ce n’est pas du ressort de la France de partir en guerre contre la Turquie sur ce terrain là.
Rédigé par : Morlo"

"Aznavour, ce grand patriote qui vit en Suisse et ne paie aucun impôt en France! Il ne représente que lui-même et sa communauté, certainement pas la France et les français.
Rédigé par : kilo"

Sur les rapports entre Sarkozy et Devedjian, on lira avec amusement : L'extrémiste et carriériste franco-arménien Patrick Devedjian (issu du groupuscule néo-fasciste Occident et ancien avocat des terroristes de l'ASALA) se retourne contre la "Sarkozie" (Sarkozy, Balkany)