mardi 4 octobre 2011

Le discours anti-israélien du dirigeant libanais Nabih Berri (chef du mouvement islamiste chiite Amal) applaudi par les députés du Parlement arménien

Nabih Berri: « Israël viole toutes les résolutions internationales »
ARMENIE | iloubnan.info / NNA - Le 04 octobre 2011

Le président de la Chambre des députés Nabih Berri, qui poursuit sa visite officielle en Arménie, a prononcé mardi un discours applaudi devant le parlement arménien.

M. Berri a remercié les responsables arméniens pour leur accueil chaleureux, soulignant la présence de plusieurs points communs entre le Liban et l'Arménie. Il a ajouté que les deux peuples, libanais et arménien, ont enduré et souffert des occupations, et a présenté la sympathie des Libanais à l’égard des Arméniens pour les massacres qu'ils ont subis.

Le chef du Parlement a, en outre, souligné la nécessité de développer les relations économiques et commerciales bilatérales, notant que ces relations sont très minimes par rapport aux relations entre les deux peuples. Il a également appelé à créer des climats propices aux investissements pour l'intérêt des deux pays.

« Nos deux pays souhaitent œuvrer pour une démocratie basée sur la Constitution et les lois », a-t-il dit.

M. Berri s'est par ailleurs penché sur le conflit israélo-arabe, et notamment sur la guerre israélienne contre le Liban. Il a déclaré que « plusieurs pays du Moyen-Orient sont véritablement terrorisés par l'Otan et Israël » insistant sur le fait « qu’Israël viole toutes les résolutions internationales ».

« Il faut voir d’un bon œil les révolutions déclenchées dans plusieurs pays du Moyen-Orient. Il faut les analyser sous leur véritable jour et prendre garde aux idées reçues. Nous tirons la sonnette d'alarme face aux tentatives des autorités étrangères d'exploiter ces révolutions afin diriger les nouveaux gouvernements selon leurs propres intérêts » a-t-il expliqué.
Nabih Berri a mis en garde contre certains de ces pays qui convoitent les ressources pétrolières et autres richesses des pays arabes, indiquant que ces convoitises sont vouées à l'échec.

M. Berri a aussi abordé dans son discours, le rôle de la Résistance libanaise dans la libération des territoires occupés. « C'est le droit des Libanais d'être aux côtés de la Résistance qui défend le pays contre les violations israéliennes continues. C'est également le droit de la Syrie de maintenir sa résistance jusqu'à la libération du Golan », a-t-il conclu.
Source : http://www.iloubnan.info/politique/actualite/id/67122

"Premier jour de la visite de Berry en Arménie
Le président du Parlement Nabih Berry a entamé hier sa visite officielle de trois jours en Arménie, sur invitation de son homologue arménien Hovik Abrahamian, accompagné du chef du bloc du Hezbollah le député Mohammad Raad et du président de la Commission de l’amitié libano-arménienne, le député Arthur Nazarian. M. Berry a visité hier le siège du Parlement arménien, où il a été reçu par M. Abrahamian et plusieurs députés, avant de s’entretenir en réunion restreinte avec son homologue et de prendre part à une réunion élargie en présence de chefs de bloc et de commission parlementaire, aussi bien de la majorité que de l’opposition."

Source : http://www.lorientlejour.com/category/Liban/article/725343/Breves_politiques.html

Voir également : Les manifestants syriens anti-Assad s'élèvent contre les alliés des nationalistes arméniens : la République islamique d'Iran et le Hezbollah

Liban : deux Arméniens dans le nouveau gouvernement mis en place sous la pression du Hezbollah ?