jeudi 6 octobre 2011

Les déclarations de l'inénarrable Sarkozy sur le prétendu "génocide arménien" lors de sa visite au potentat Sarkissian provoquent la colère d'une frange notable des citoyens français

"huso-micka le 06/10/2011 à 19:47
Nul

Sarkozy devrait revoir le carnage qu'il nous fait subir depuis son arrivée, au lieu de parler de ce qu'il ne maîtrise pas. Il faut montrer au monde entier les preuves que ce génocide a eu lieu. Où elles sont les preuves, M. Sarkozy ? [...]"

"Pelo le 06/10/2011 à 18:06
Blanc comme neige

Il est vrai que nous sommes nous blanc comme neige afin de donner des leçons... La campagne présidentielle a commencé et de nouveau les promesses fusent et encore une fois les arméniens vont tomber dans le panneau..."

"Gilles1 le 06/10/2011 à 17:37
Lui aussi

Sarkozy devrait également revoir ses promesses de 2007 et surtout s'abstenir de se représenter en 2012."

Source : http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/nicolas-sarkozy-invite-la-turquie-a-revisiter-son-histoire-06-10-2011-1381501_240.php

"Guy DEFLAUX 19h25

 Sarkozy, comme de nombre de dirigeants et de patrons européens, a une trouille folle de la Turquie, aux portes de l'Europe. Pas seulement pour une question de "culture" (intégrer un pays à maj. musulmane, peuplé comme l'Allemagne, c'est pas demain la veille. Alors que l'Arménie est un petit pays chrétien). Il y a des raisons économiques. La Turquie auto suffisante dans bien des domaines, qui n'a pas besoin d'Europe, serait un concurrent redoutable, bcp plus puissant que les pays des Balkans."

"TOLSTOI 19h13

 Sarkozy ferait bien de s'occuper du chômage et de la pauvreté en France au lieu d'aller donner des leçons d'Histoire. Les Turcs savent ce qu'ils doivent faire et les menaces sont vraiment d'un autre temps que l'on nommait ... colonialisme ..."

"Poolzazoo 19h13

 Nous voilà dans le tragi-comique! Que le PR visite d'abord pour sa gouverne l'histoire de France et il verra qu'avec notre passé colonial, nous sommes très très mal placés pour jouer les donneurs de leçons. "Glissez, glissez mortels,surtout n'appuyez pas!", comme disait, je crois, la grand-mère de Jean-Paul Sartre... Par pitié, M. le Président, arrêtez de ridiculiser notre pays!"

"Urbs 19h06

 Sarkozy donnant des leçons d'histoire cela devient une manie: Voir : Laurence de Cock et al, "Comment Nicolas Sarkozy écrit l'histoire de France", éditions Agone. http://atheles.org/agone/passepresent/commentnicolassarkozyecritlhistoiredefrance/ Et dans la même veine nostalgique, il se fait aussi géographe de la "France éternelle" : http://www.cafe-geo.net/article.php3?id_article=1370"

"Philippe BOUCHEZ 18h47

 il dirait quoi notre micro-tsar si en réponse la Turquie lui demandait de "reconsidérer" le cas Napoléon et de le déclarer ce qu'il fut, un fou furieux belliqueux qui a ensanglanté l'Europe et décimé les nations ? qu'il se taise !"

"Naif 18h11

 un petit voyage dans les Cévennes pour rendre hommage au camisards, un petit voyage en Provence pour rendre hommage aux joueurs de pétanques, un petit voyage en Bretagne pour condamner les algues vertes ... un petit voyage à Neuilly pour rassurer les riches ... Qui a dit que la droite n'avait pas de programme ?"

"Douce France 18h12

 Tout le problème est là, la France n'est bonne qu'à donner des leçons, mais dès qu'il s'agit de balayer devant sa porte, il n'y a plus personne. Puisque notre président à un regain de courage, il ira sans doute faire la même chose avec les dirigeants chinois concernant le massacre de Tien'anmen.. Douce Franceee...."

"jean louis guillemin 17h40

 C'est vraiment un sujet super important avec ce qui se passe dans le Monde.Qu'est-ce qu'on a à voir avec ça alors qu'on a rien à y voir de loin ou de près sinon les voix arméniennes pour 2012?"

Source : http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/10/06/genocide-armenien-sarkozy-appelle-la-turquie-a-revisiter-son-histoire_1583611_823448.html

Voir également : Les ravages du communautarisme en France : la course au vote ethnique arménien

Selon le journaliste géorgien Georges Popkhadze, Sarkozy "a besoin plus que jamais du soutien du lobby arménien"