lundi 31 octobre 2011

Réfutant les mensonges haineux de l'extrémiste kurde Maxime Azadi, un Franco-Arménien modéré et honnête met en garde contre les dangers du terrorisme et du racisme des nationalistes kurdes

"30/10/2011, 11:17 par mblablabla

J'ai vécu en Turquie.

Du fait de l’histoire de ma famille en partie arménienne j’avais quelques réticences envers ce pays, je l'ai pourtant aimé et je suis de ceux qui se félicitent de l’arrivée de l’AKP au pouvoir que je considère comme un immense progrès démocratique.

Je trouve que votre blog est proche de la propagande.

En effet :

1. la Turquie offre beaucoup plus de droits aux kurdes que la France à ses indépendantistes. Vos indépendantistes refusent par ex. de parler le turc dans l’administration ! Quel pays accepterait cela ? Le BDP demande la garantie constitutionnelle du droit à l’enseignement dans la langue maternelle et du droit d’utiliser la langue maternelle dans les structures administratives.

2. malgré les droits importants que vos indépendantistes possèdent en Turquie au regard de ceux que la France accordent aux corses, aux basques ou aux bretons, vos indépendantistes sont beaucoup plus violents et meurtriers que les corses ou les basques.

3. vos organisations terroristes sont soutenues et militairement formées par les USA et Israël contre les arabes, les perses et les turcs afin de démanteler ces grands pays de la région s'ils ne s’inscrivent pas dans leurs intérêts ; pour avoir comme au « Kurdistan » irakien une nouvelle petite entité "aux ordres" qui leur soit parfaitement affidée dans cette région (cf. états du Golfe).

4. la majeure partie de ma famille arménienne a disparu dans des conditions abominables de la main de bandes kurdes qui furent les bourreaux du génocide arménien les plus cruels (!!) et qui ont toujours été au service des intérêts les plus forts dans la région.

5. votre nationalisme ultra-identitaire est dangereux. Je ne lui fais pas confiance pour respecter le droit des minorités (cf. au « Kurdistan » irakien aujourd’hui), certainement bien moins que la Turquie depuis l’avènement de l’AKP.


6. Vous vous dites en outre autonomiste alors que votre agenda est évidement indépendantiste."

"30/10/2011, 12:48 par mblablabla

Permettez-moi de vous retourner vos noms d’oiseaux car votre comparaison entre un combat indépendantiste et la Shoah ou le Hayots Tseghaspanoutyoun (génocide arménien) est indécente et la preuve encore une fois des excès délirants de votre propos !!!!  


Sinon, quel pays accepterait selon vous que des « indépendantistes » refusent par ex. de parler la langue officielle du pays dans l’administration (le BDP demande la garantie constitutionnelle du droit à l’enseignement dans la langue maternelle kurde et du droit de l'utiliser dans les structures administratives) ?"

"31/10/2011, 13:13 par mblablabla

A Maxime Azadi : J'ai continué à lire votre blog et je ne le trouve pas seulement partial et excessif mais même haineux. Il suffit juste de regarder votre description et vos justifications des agressions et lynchages de manifestants turcs à Paris le 30 octobre 2011 de la part de militants kurdes... Et c'est vous qui osez traiter les autres de "racistes" !

Comme quand vous osez répéter que les bandes kurdes n'ont été pour rien dans le génocide arménien, que ces kurdes n'ont pas été d'effroyables bourreaux et des spoliateurs hors pair.
A vous lire, je pense vraiment qu'accéder à vos revendications ultra-identitaires, soutenues par les tenants 'de la guerre en Irak", serait un crime pour cette région."

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/maxime-azadi/291011/arrestations-massives-de-kurdes-en-turquie

Voir également : L'alliance entre nationalistes kurdes et arméniens est basée sur le mensonge, l'occultation et la haine

L'antagonisme arméno-kurde

XIXe siècle : problème agraire et question arménienne dans l'Empire ottoman

Les prétendus "massacres hamidiens" de l'automne 1895

Les nationalistes arméniens (notamment dachnaks) soutiennent le terrorisme kurde, lequel attaque les Assyro-Chaldéens/Syriaques du sud-est de la Turquie

Irak : la persécution des Assyro-Chaldéens par les Kurdes

Le problème kurde : le nettoyage ethnique dans le "Kurdistan" irakien