mardi 1 novembre 2011

Drastamat "Dro" Kanayan : de Staline à Hitler, parcours d'un "héros national" arménien

Gaïdz Minassian, Géopolitique de l'Arménie, Paris, Ellipses, 2005, p. 20 :

"(...) au nom de l'internationalisme prolétarien, Moscou préserve quelques passerelles avec les chefs dachnaks les plus ouverts à des échanges. Proche de Staline, l'ancien ministre de la Défense, le dachnak de gauche Dro, est nourri et logé à Moscou, à proximité du Kremlin. En pleine guerre civile et en vertu de la lutte contre le panturquisme, le général Dro a dirigé des bataillons dachnako-bolcheviques pour écraser la révolte des Bastmachis en Asie centrale. Et dans les années 1920, Dro quitte librement Moscou pour l'Europe. Il rejoint ses camarades dachnaks à Paris puis à Bucarest mais certains l'accusent d'être un agent de la Tcheka, la police politique soviétique. Moscou a toujours maintenu des liens opaques avec la FRA, jusqu'à susciter les réserves d'Erevan."

Yves Ternon, La cause arménienne, Paris, Le Seuil, 1983, p. 131 :

"Un membre du Bureau daschnak, le général Dro, un des héros de la résistance arménienne, et surtout un Arménien du Caucase, reçoit la mission (ou entreprend de son propre chef ?) de se rendre à Berlin, puis au Caucase. Assisté de plusieurs Arméniens pronazis, aidé du vieil arménophile allemand Paul Rohrbach et d'autres savants allemands arménophiles, Dro parvient à convaincre les Allemands que les Arméniens sont bien des aryens. Il rencontre aussi au Caucase des Arméniens soviétiques habitant les territoires occupés et s'efforce de les convaincre de s'abstenir de toute manifestation pronazie afin d'éviter à leurs compatriotes un choc en retour si les Allemands devaient un jour se retirer."

Voir également : Deux criminels de guerre dachnaks (soi-disant "héros" de la "cause arménienne") dans le Caucase : Dro Kanayan et Garéguine Njdeh

Hitlérisme et stalinisme, les deux tentations des Arméniens dans les années 40

Histoire des Arméniens : les déportations arméno-staliniennes d'Azéris

L'entente kurdo-arménienne dans les projets des puissances de l'Axe (Italie et Allemagne)

Le socialisme de la FRA-Dachnak

La cinquième colonne arménienne en Turquie pendant la Seconde Guerre mondiale

Les Arméniens de France sous l'occupation allemande

Le parti Dachnak et l'Italie fasciste

Grossière duplicité de l'activisme arménien