mercredi 21 décembre 2011

Quand Ara Toranian admettait avoir été, pendant des années, le complice d'un "antisémite" et d'un "fasciste"

Ara Toranian, entretien au Nouvel Observateur, 17 octobre 1986, p. 46 :

"Si vous me parlez d'Hagop Hagopian et de son groupe, je vous répondrai : oui. Hagop Hagopian est un antisémite, un fasciste qui hait à la fois les juifs, les maçons, les sociaux-démocrates, et qui demande l'application de la charia islamique (ce qui pour un Arménien est un comble)."

Le "groupe" dont parlait ici M. Toranian n'était autre que l'ASALA... dont il fut lui-même le porte-parole de 1976 à 1983.

Voir également : La fidélité d'Ara Toranian au terrorisme de l'ASALA première mouture

Ils ont osé le dire : l'apologie insidieuse ou ouverte du terrorisme arménien

Le financement communautaire et illicite de l'organisation terroriste arménienne ASALA

Le "Français" Shahnourh Varinag Aznavourian, dit Charles Aznavour, et l'organisation terroriste sanguinaire ASALA

L'ambassadeur d'Azerbaïdjan répond à la logorrhée de l'extrémiste Ara Toranian

Quelques figures de l'activisme/terrorisme arménien