mardi 10 janvier 2012

La FRA-Dachnak et le tiers-mondisme arabe

Gaïdz Minassian, Guerre et terrorisme arméniens, 1972-1998, Paris, PUF, 2002, p. 38-39 :

"Le binôme Maroukhian-Zeitlian renferme à lui seul l'ensemble des clivages arméniens : l'un est originaire d'Arménie russe, l'autre, d'Arménie turque ; l'un est partisan du fédéralisme, l'autre, de l'étatisme ; l'un s'inspire du rostomisme, l'autre du zavarianisme ; l'un est souple envers l'URSS, l'autre, hostile au communisme. Mais l'un et l'autre ont compris que, si elle veut triompher, la révolution culturelle haïtadiste doit se fondre dans une doctrine, celle de la neutralité positive. Les origines de cette neutralité positive remontent aux leaders arabes des années 1950-1960. Le colonel égyptien Nasser, le général libanais F. Chehab et le président syrien Hafez el Assad en sont les dépositaires, inaugurant une formule aux accents tiers-mondistes et prosoviétiques, depuis que les Etats-Unis prennent fait et cause pour Israël. Sensible aux idées pan-nationales et étonnée par les réussites du socialisme anticolonial des Etats arabes, la FRA, au nom de sa révolution culturelle haïtadiste, se glisse dans les habits de la neutralité positive et lui accorde une portée à la fois internationale, stratégique, politique, nationale et tiers-mondiste."

Voir également : Le régime des Assad déstabilisé en Syrie : un rappel des compromissions de la FRA-Dachnak, de l'ASALA et du régime arménien

La coopération des terroristes arméniens de l'ASALA avec les services secrets de Kadhafi

Grossière duplicité de l'activisme arménien

Les prétendus "génocides" arménien et algérien : le fil rouge de la stratégie soviétique de déstabilisation de l'Alliance atlantique durant la Guerre froide

La jalousie maladive des militants arméniens à l'égard des Juifs

Le terroriste Carlos, ancien camarade d'Hagop Hagopian (ASALA), a enfin été condamné à la perpétuité

L'antisémitisme arménien : quelques pistes à explorer

La confrontation du MIT turc et du Mossad israélien avec le problème du terrorisme arménien

"Les" Arabes ont-ils vraiment "sauvé" les Arméniens ? Les exactions des bandes tribales arabes contre les Arméniens durant la Première Guerre mondiale et peu après