mercredi 4 janvier 2012

Orhan Dink, le frère de Hrant, dénonce la loi arménocentriste de l'Assemblée nationale française

"Orhan Dink, le frère du journaliste turco-arménien, Hrant Dink, assassiné par balle en janvier 2007, a fait une déclaration en rapport avec le projet de loi sur le négationnisme du « génocide arménien ». Il rappelle notamment que son frère était fermement opposé à cette loi qui a été débattue au Parlement en 2001 et 2006. Pour lui, « cette loi est une véritable entorse faite aux droits de l’homme »."

Source : http://www.zamanfrance.fr/article/le-frère-de-hrant-dink-dénonce-une-instrumentalisation

Voir également : Les Arméniens de Turquie condamnent l'abruti Sarkozy

Le défunt Hrant Dink : estime pour Atatürk, hostilité à l'instrumentalisation de la question arménienne