samedi 18 février 2012

La déception du socialiste arménophile Gaston Defferre devant le déchaînement du fanatisme arménien en France

Gaston Defferre, déclaration sur Antenne 2, 26 juillet 1982 :

"Quand je suis arrivé au ministère de l'Intérieur, je demandai aux représentants officiels de la communauté arménienne, des associations déclarées, de venir me voir. Et je leur ai déconseillé la violence, en leur disant que ce serait nuisible, dangereux pour leur communauté. Pendant plusieurs mois, ils semblaient m'avoir entendu, je regrette que les choses prennent cette tournure. Le gouvernement ne peut pas céder devant la violence."

Source : http://www.ina.fr/economie-et-societe/justice-et-faits-divers/video/CAB8201193101/gaston-defferre-a-propos-du-terrorisme-armenien.fr.html

Voir également : La France socialiste de François Mitterrand et Lionel Jospin face à la question arménienne

Le terrorisme arménien en France : images d'archives

Une question légitime à se poser : la violence terroriste est-elle consubstantielle au parti Dachnak ?

"Arménité", "cause arménienne", qu'est-ce que c'est ?

Le financement communautaire et illicite de l'organisation terroriste arménienne ASALA

Quelques figures de l'activisme/terrorisme arménien