mercredi 25 avril 2012

Liban : allié politique du Hezbollah, le général maronite Aoun accuse la Turquie sur la question arménienne

"M. Aoun a commencé par exprimer sa solidarité avec le peuple arménien, à l’occasion de la commémoration du génocide, reprochant à la Turquie de ne pas l’avoir encore reconnu."

Source : http://www.lorientlejour.com/category/Liban/article/756169/Aoun+reproche_a_Sleiman_d%27outrepasser_ses_prerogatives.html

Voir également : Liban : deux Arméniens dans le nouveau gouvernement mis en place sous la pression du Hezbollah ?

Les manifestants syriens anti-Assad s'élèvent contre les alliés des nationalistes arméniens : la République islamique d'Iran et le Hezbollah

L'Université d'Arménie accorde un doctorat honorifique au chef du Amal, mouvement islamiste libanais

Le discours anti-israélien du dirigeant libanais Nabih Berri (chef du mouvement islamiste chiite Amal) applaudi par les députés du Parlement arménien

Les Arméniens et la République islamique d'Iran

La FRA-Dachnak et le tiers-mondisme arabe

Grossière duplicité de l'activisme arménien

"Les" Arabes ont-ils vraiment "sauvé" les Arméniens ? Les exactions des bandes tribales arabes contre les Arméniens durant la Première Guerre mondiale et peu après

Le rôle des chrétiens d'Orient dans le terrorisme tiers-mondiste arabe

Le prétendu génocide des chrétiens du Liban durant la Première Guerre mondiale