mercredi 30 mai 2012

Georgy Avanesov, un dangereux pirate informatique

Pays-Bas : le «cerveau» d'un réseau d'ordinateurs piratés arrêté
Agence France-Presse (La Haye)
28 octobre 2010 | 11 h 51

Un Arménien, soupçonné d'être «le cerveau» à l'origine d'un réseau d'ordinateurs piratés qui utilisait des serveurs situés aux Pays-Bas, a été arrêté à l'aéroport d'Erevan (ouest de l'Arménie), a annoncé mardi le parquet national néerlandais.


«Un Arménien de 27 ans, soupçonné d'être le cerveau à l'origine du réseau Bredolab, a été arrêté à l'aéroport national d'Erevan», la capitale de l'Arménie, dans la nuit de lundi à mardi, a indiqué le parquet national néerlandais dans un communiqué.

Le réseau Bredolab, un «cheval de Troie informatique», était capable d'infecter «trois millions d'ordinateurs par mois» et aurait infecté au total «au moins 30 millions d'ordinateurs a travers le monde», selon la police judiciaire néerlandaise, citée dans le communiqué.


Fin 2009, quelque 3,6 milliards de courriels infectés par Bredolab étaient envoyés chaque jour, a précisé le parquet.

Le réseau, qui utilisait 143 serveurs situés aux Pays-Bas désactivés lundi par les autorités néerlandaises, était l'«un des plus importants au monde», a affirmé à l'AFP Wim de Bruin, un porte-parole du parquet national.

Une fois infectés, les ordinateurs pouvaient être contrôlés ou manipulés à distance, pour ensuite envoyer des courriers indésirables à d'autres ordinateurs, réaliser des cyberattaques ou encore fournir aux délinquants les données bancaires de leurs propriétaires.

Les Pays-Bas n'ont pas demandé l'extradition du suspect mais sont «en contact» avec les autorités arméniennes pour que le suspect soit jugé en Arménie, a assuré M. de Bruin, selon lequel l'Arménie ne livre jamais ses citoyens à d'autres pays.
Source : http://techno.lapresse.ca/nouvelles/201010/26/01-4336284-pays-bas-le-cerveau-dun-reseau-dordinateurs-pirates-arrete.php

Samedi 26 mai 2012
Le créateur d’un virus informatique condamné à 4 ans de prison

Un tribunal de district à Erevan a condamné mardi 22 mai 2012 un ressortissant russe d’origine arménienne à quatre ans de prison. Il est accusé d’avoir propagé un virus informatique qui aurait infecté 30 millions d’ordinateurs dans le monde entier. Georgy Avanesov est âgé de 27 ans et est la première personne à être emprisonné en Arménie pour des accusations de cybercriminalité. Il a été reconnu coupable de « sabotage informatique » environ deux ans après avoir été arrêté à l’aéroport d’Erevan.
L’arrestation est intervenue peu de temps après que les autorités des Pays-Bas ont réprimé un groupe de pirates qui aurait infecté des milliers d’ordinateurs à travers le monde par le virus « Bredolab », un virus qui donnerait accès aux mots de passe de comptes bancaires et à d’autres informations confidentielles.

Selon l’agence de nouvelles AFP, les enquêteurs néerlandais ont affirmé que le serveur du réseau basé en Hollande utilisé par le groupe était capable d’infecter trois millions d’ordinateurs par mois. 3,6 milliards de spams auraient été envoyés depuis 2009.

Au cours du procès de G. Avanesov, les procureurs arméniens ont affirmé que le jeune homme a développé le Bredolab en Arménie entre les mois de mars et de juin 2009. Ils ont aussi affirmé que G. Avanesov a utilisé des serveurs informatiques en Hollande et en France pour la propagation du virus. Il aurait attaqué au moins 194 sites et 30 millions d’ordinateurs en octobre 2010.

Au cours de l’enquête préalable au procès, G. Avanesov aurait reconnu être l’auteur du virus. Mais il a nié avoir une intention criminelle, affirmant qu’il a transmis le virus à une personne inconnue par le biais d’Internet et n’était pas au courant de son utilisation criminelle.source nouvelles aménie
Source : http://www.repare-pc.net/article-le-createur-d-un-virus-informatique-condamne-a-4-ans-de-prison-105852603.html