vendredi 8 juin 2012

Angers : le Yézide Boris est menacé de retour forcé et donc de persécution en Arménie

Angers
Boris, lycéen arménien, menacé d’expulsion : manifestation de soutien samedi à Angers

Faits de société mardi 05 juin 2012

Il a 20 ans. Devrait passer son bac « Réalisation chaudronnerie industrielle » ce mois-ci. Boris, un élève du lycée Henri-Dunant, à Angers, est menacé d’expulsion. « Bien intégré » selon ses professeurs, il devrait ainsi rejoindre l’Arménie, son pays d’origine, et laisser « ses parents qui travaillent » ainsi que son frère et sa sœur

« Nous réclamons la régularisation immédiate de Boris, afin qu’il puisse finir sereinement son cursus scolaire et vivre auprès de sa famille en France ! », clament ses professeurs. Qui ont écrit au Préfet de Maine-et-Loire voilà quelques jours : « Vous n’êtes pas sans connaître la situation d’exclusion que vit la minorité yézidie d’Arménie dont est issue la famille de Boris. Nous vous invitons à lever l’OQTF (N.D.L.R. Obligation de quitter le territoire français) que vous avez prononcée et à accorder à Boris le droit de vivre en France de manière pérenne avec sa famille et parmi nous. »

Une manifestation de soutien est organisée samedi, place du Ralliement à Angers, à 16 h.
Source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Boris-lyceen-armenien-menace-d-expulsion-manifestation-de-soutien-samedi-a-Angers_40771-2083949-pere-pdl_filDMA.Htm

Voir également : Le Havre : la famille Souleymanov, appartenant à la minorité yézide persécutée en Arménie, est menacée d'expulsion

Berck-sur-Mer : l'espoir de la famille yézide Rassoyan, qui a fui l'Arménie et la Russie

Une famille de réfugiés yezidis, persécutés en Arménie, a besoin de soutien

L'oppression de la minorité yézide par le régime arménien : une famille de demandeurs d'asile témoigne