dimanche 7 octobre 2012

Le gangstérisme arménien, une sordide réalité de la France actuelle

"Émeutes et délinquance : les deux visages de la France

Lambert Christian - mardi 18 septembre 2012
violences, immigration

S’agissant de la délinquance qui ne fait que s’aggraver, il me faut réparer une omission. Puisque l’actualité m’en donne constamment l’occasion, j’ai évoqué à maintes reprises dans ces colonnes les hauts faits des gangs de criminels qui opèrent en France, les gangs maghrébins, corses, yougoslaves et napolitains, qui parfois font des raids jusqu’à Genève, où l’on dit : « C’est encore les Français ! »

J’avais oublié les gangs géorgiens, car, aussi étonnant que cela soit, nombreux sont les mafieux géorgiens établis en France, tous bénéficiaires du droit d’asile. « Ces pauvres Géorgiens, il faut bien les aider… » La France n’est-elle pas une terre d’asile à vocation mondiale ?
Ces Géorgiens agissent ainsi dans le cadre de la mafia nationale, « les voleurs dans la loi », Vory y Zakone, dont la spécialité en France, selon la presse, est la vente d’héroïne et le passe-temps ordinaire les cambriolages qui rapportent à cette mafia environ 200 000 euros par semaine. La presse, qui, parfois, se laisse aller à dire la vérité, raconte que, parmi bien d’autres, trois receleurs d’origine arménienne se rendent régulièrement en Belgique pour vendre l’or quand le montant des vols est suffisamment important…

On apprend aussi que ces voyous bénéficiaires du droit d’asile étaient généralement, au temps de la « grande Union soviétique, patrie des travailleurs », recrutés parmi les prisonniers de droit commun, envoyés dans les camps d’extermination pour servir de mouchards chez les prisonniers politiques. Tout cela, on le voit, est tout à fait charmant !"

Source : http://www.les4verites.com/Emeutes-et-delinquance-les-deux-visages-de-la-France-4801.html

Voir également : Aveyron et Sud-Ouest : démantèlement d'un réseau de cambrioleurs arméniens et "géorgiens"

Gers : l'incroyable butin de la bande organisée de cambrioleurs arméno-géorgiens

La mafia arménienne passe par l'autoroute A 1

Bruxelles : l'Arménien de Géorgie Shirin Muradian soupçonné d'avoir participé à une fusillade

Edvard Margaryan : mort d'un "voleur dans la loi" (sic) arménien

Nice : un Arménien de Géorgie suspecté de double homicide

Guerre de clans entre Arméniens et Géorgiens ou entre Arméniens d'Arménie et Arméniens de Géorgie ?

Arméniens et mafias étrangères en France : un état des lieux par Dimitri Zoulas

La "French Connection" : la conjonction de la mafia arménienne et du narco-terrorisme arménien

Le financement communautaire et illicite de l'organisation terroriste arménienne ASALA

Le parti Dachnak et le trafic de drogue

Le trafic de drogue et la diaspora arménienne

Angoulême : un maçon arménien condamné à deux ans et demi de prison ferme pour trafic de drogue