mardi 22 janvier 2013

Besançon : "car-jacking insensé" de la part d'un jeune multirécidiviste

Besançon
Il vole la BMW à 113 000 euros… avant de la casser

le 19/01/2013 à 05:00 par Pascal Busy

Quitte à braquer une voiture, autant s’attaquer aux berlines de luxe. C’est manifestement le raisonnement de ce jeune demandeur d’asile arménien, arrêté hier à Besançon.


Et quand on est attiré comme lui par les BMW, pas question de descendre en dessous de la série 6. Aussi s’est-il présenté jeudi après-midi chez le concessionnaire de la marque allemande, pour convaincre avec force persuasion un vendeur de lui faire faire un tour dans un modèle haut de gamme affiché à 113 000 euros. Une somme astronomique dont il n’avait bien sûr pas le début d’un fifrelin.

Arrivé dans le secteur des 408, le prétendu acheteur a révélé ses véritables intentions en sortant un calibre. Sous la menace, le vendeur a dû lui laisser les clés, son téléphone et la « série6 » qui s’est empressée de disparaître. Pas pour longtemps. Trop content semble-t-il de sa nouvelle acquisition, le petit malfrat n’a pas résisté à la tentation de frimer dans le quartier. Alertée du larcin, la bac (brigade anticriminalité) était alors sur les dents. Une patrouille l’a repéré quelques heures plus tard au volant du bolide qu’elle a pris en chasse. D’évidence, le « nouveau riche » ne l’avait pas encore bien en main puisqu’il a fini par percuter un trottoir en mettant le véhicule hors d’usage. Avant que les policiers ne le rejoignent, le braqueur prenait ses jambes à son cou pour disparaître dans le secteur.

Une enquête rapide permettait néanmoins d’identifier ce jeune demandeur d’asile arménien, déjà bien connu de la police bisontine, pour de multiples frasques. Il a été cueilli hier matin à son domicile et placé aussitôt en garde à vue. S’il s’est enfermé dans un profond mutisme, les enquêteurs avaient hier soir la certitude d’avoir frappé à la bonne porte. Le suspect a été formellement reconnu comme étant l’auteur de ce car-jacking. Il sera déféré au parquet de Besançon ce samedi matin.

le 19/01/2013 à 05:00 par Pascal Busy
Source : http://www.lepays.fr/doubs/2013/01/19/il-vole-la-bmw-a-113-000-euros-avant-de-la-casser

Besançon
L’amateur de voitures de luxe attend son procès en prison

le 22/01/2013 à 05:00 par Pascal Busy

Il avait braqué un vendeur de voitures pour s’enfuir avec une BMW série 6 neuve. Le jeune délinquant a été incarcéré jusqu’à son procès le 1 er mars.


Le prévenu, qui comparaissait hier devant le tribunal de Besançon, n’a rien d’autre à déclarer que sa demande de délai pour préparer sa défense. Guère plus loquace durant sa garde à vue au commissariat, le jeune réfugié arménien s’est contenté de nier avec force être l’auteur du vol avec arme d’une BMW haut de gamme la semaine dernière. Pourtant sa victime, un vendeur du garage qui lui faisait essayer cette « série 6 » flambant neuve avant de se retrouver avec le canon d’une arme poing sur la tête, l’a parfaitement identifié et reconnu. Tout comme les policiers de la Bac (brigade anticriminalité) lancés à sa poursuite quelques heures plus tard, avant qu’il n’explose le train avant de la voiture de luxe contre un trottoir et prenne la fuite à pieds.

À 22 ans, le garçon au jogging bleu d’autant plus « pétant » qu’il arbore les « trois bandes » rouges, n’en est pas à son premier mauvais coup. Le président Mourgue énumère une douzaine de condamnations, déjà, la plupart pour des vols ou des violences. Un lourd passif depuis son arrivée en France en 2005, alors que sa demande d’asile a expiré depuis un an et qu’il n’a pas vraiment d’adresse fixe. Si une partie de sa famille demeure à Besançon, lui navigue de Rouen, où il a déjà fait parler de lui, à Strasbourg.

« Nous n’avons aucune garantie de représentation devant le tribunal » conclut le substitut Grécourt qui craint « un renouvellement des infractions »
et demande son incarcération en attendant le procès fixé au 1er mars.

En attendant de s’expliquer sur ce car-jacking insensé, le jeune braqueur aura une adresse sûre… à la maison d’arrêt de Besançon.

le 22/01/2013 à 05:00 par Pascal Busy
Source : http://www.lepays.fr/doubs/2013/01/22/l-amateur-de-voitures-de-luxe-attend-son-proces-en-prison