samedi 27 avril 2013

Attentat de Boston : sur la piste de "Misha", Arménien converti à l'islam radical

Infos
Attentat de Boston: La police sur la piste d’un troisième suspect dénommé “Misha”

26/04 16:45 CET

Le suspect de l’attentat de Boston a quitté l’hôpital où il avait été transporté après son arrestation. Djokhar Tsarnaev a été transféré dans un centre pénitenciaire médicali, la prison de Fort Devens dans le Massachusetts située à 65 km de Boston.

Le jeune-homme de 19 ans été inculpé d’utilisation d’arme de destruction massive et encourt la peine de mort. Son frère avait été tué dans une fusillade avec la police la semaine dernière.

L’enquête se poursuit pour connaître les réelles motivations des deux hommes. Un nouvel indice est apparu. L’aîné des deux frères serait tombé il y a un an sous l’influence d’un jeune arménien de trente ans converti à l’Islam et qui l’aurait orienté vers une branche radicale de la religion. Ce désormais troisième suspect dans cette affaire se prénommerait “Misha” selon la famille Tsarnaev.

La police est à sa recherche.
Source : http://fr.euronews.com/2013/04/26/attentat-de-boston-la-police-sur-la-piste-d-un-troisieme-suspect-denomme-misha/

Publié le 25 avril 2013 à 09h41 | Mis à jour le 25 avril 2013 à 09h42

Radicalisation de Tamerlan Tsarnaev: à la recherche de «Misha»


(New York) Pendant que des enquêteurs du FBI se trouvent au Daguestan, dans le Caucase russe, pour y interroger les parents de Tamerlan et Dzhokhar Tsarnaev, soupçonnés d'être les auteurs de l'attentat de Boston, des questions surgissent sur l'influence d'un certain «Misha» sur le frère aîné.

Comment Tamerlan Tsarnaev, soupçonné d'avoir perpétré l'attentat de Boston avec son frère Dzhokhar, s'est-il radicalisé? Pour répondre à cette question, des enquêteurs du FBI se sont rendus au Daguestan, dans le Caucase russe, où ils ont interrogé ses parents, hier.

Mais la réponse se trouve peut-être à Cambridge, au Massachusetts, où un homme mystérieux connu seulement sous le diminutif du prénom russe Mikhaïl - «Misha» - aurait entraîné vers un islam plus radical l'aîné des frères Tsarnaev. Sous l'influence de ce musulman converti, Tamerlan aurait abandonné la boxe et la musique, exprimé des opinions de plus en plus critiques à propos des guerres d'Irak et d'Afghanistan et épousé les théories du complot sur les attentats du 11 septembre 2001 et la volonté des Juifs de dominer le monde.
«Il lui a tout simplement pris son cerveau», a confié l'oncle de Tamerlan, Ruslan Tsarni, à l'Associated Press. Ruslan Tsarni est l'un des deux membres de la famille Tsarnaev à avoir évoqué l'influence de ce «Misha» sur Tamerlan. L'autre est Elmirza Khozhugov, ancien beau-frère de l'aîné des frères Tsarnaev, blessé mortellement lors d'une chasse à l'homme la semaine dernière.

Son frère cadet, Dzhokhar, se remet de ses graves blessures dans un hôpital de Boston. Selon les responsables américains, il a avoué son rôle dans l'attentat qui a fait 3 morts et 264 blessés à Boston le 15 avril. Il a également admis que lui et son frère avaient trouvé dans le magazine Inspire d'Al-Qaïda la recette pour leurs bombes artisanales. Il a cependant nié toute implication d'une organisation terroriste ou étrangère dans la planification de l'attentat.

Reste à voir si les enquêteurs du FBI ont interrogé Dzhokhar sur «Misha» ou tenté de joindre cet homme que les médias ont recherché en vain au cours des derniers jours.

Un agent secret russe?

Tout comme l'Associated Press, la chaîne NBC a décrit «Misha» comme un Russe d'origine arménienne qui s'est récemment converti à l'islam. Habitant à Cambridge, cet homme corpulent, chauve, à la barbe rousse aurait rencontré Tamerlan en 2007 ou en 2008 dans une mosquée de la région, selon son oncle. Il se serait vanté de pratiquer l'exorcisme.

La journaliste Laura Rozen, spécialiste des questions de sécurité nationale, n'écarte pas la possibilité que «Misha» soit un agent au service de la Russie qui aurait informé les autorités de ce pays de la radicalisation de Tamerlan. Chose certaine, le gouvernement russe a demandé au FBI en janvier 2011 des informations sur Tamerlan au prétexte que ce dernier avait «changé radicalement depuis 2010» et était devenu «un disciple de l'islam radical». En septembre 2011, les services de sécurité russes ont également contacté la CIA au sujet de l'aîné des Tsarnaev. L'agence de renseignement américaine a par la suite demandé que le jeune homme soit placé sur la liste des personnes à surveiller.

Mais le FBI n'a jamais rien trouvé d'incriminant sur Tamerlan et n'a pas cherché à le surveiller à son retour d'un séjour de six mois au Daguestan et en Tchétchénie en 2012. Au cours des derniers mois de sa vie aux États-Unis, Tamerlan a commencé ou poursuivi sa dérive islamiste en mettant notamment en ligne sur YouTube des vidéos de prêcheurs extrémistes.

Fréquentait-il encore «Misha» ? Si les enquêteurs du FBI le savent, ils n'en disent rien.
Source : http://www.lapresse.ca/international/dossiers/attentat-de-boston/201304/25/01-4644433-radicalisation-de-tamerlan-tsarnaev-a-la-recherche-de-misha.php

"L'Arménien, de surcroît dachnak, glisse facilement dans le terrorisme." (Gaïdz Minassian, Guerre et terrorisme arméniens, 1972-1998, Paris, PUF, 2002, p. 31)