mardi 2 avril 2013

La victoire du républicain turcophile Edwy Plenel sur le traître à la France Jérôme Cahuzac


BFM Story: la réaction d'Edwy Plenel aux aveux... par BFMTV

Le journaliste d'investigation Edwy Plenel avait critiqué vigoureusement le projet de loi Boyer :

"Non seulement politiquement désastreuse mais aussi inconstitutionnelle selon Badinter, qui fut lui-même président du Conseil constitutionnel, cette loi est également une machine infernale sur le terrain des relations internationales. Après avoir subi la rebuffade d’être repoussée d’une Union européenne qu’elle souhaitait rejoindre, dans un processus sur lequel pariaient les démocrates les plus exigeants de sa scène politique nationale, la puissance régionale émergente qu’est la Turquie est soudainement humiliée par une petite France dressée sur ses ergots."

Source : http://www.cifpr.fr/+La-France-la-Turquie-et-le+

Tandis que le peu recommandable Cahuzac (élu à l'Assemblée nationale en 2007) ne faisait évidemment pas partie des 15 députés PS et apparentés ayant saisi le Conseil constitutionnel : http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/02/02/genocides-la-liste-des-parlementaires-qui-ont-saisi-le-conseil-constitutionnel_1637860_1471069.html

Voir également : Etripage interne au PS entre "arménophiles" interlopes : Harlem Désir versus Jean-Noël Guérini et Christophe Masse

Aggravation des tensions internes au PS : l'"arménophile" Pascal Cherki s'en prend à l'"arménophile" Hollande

Fin de l'immunité parlementaire pour Jean-Noël Guérini, "grand" "ami" du lobby arménien

François Pupponi et le "milieu" corse

Le "socialiste" "arménophile" François Pupponi : casseroles, forte abstention et "liste noire"

Le maire et sénateur "socialiste" Philippe Kaltenbach, collaborateur notoire et hargneux du lobby raciste arménien, est soupçonné de corruption

"Génocide" tutsi : victoire de Pierre Péan face aux extrémistes de SOS Racisme, la vision unilatérale de l'histoire rwandaise mise à mal

En exil fiscal en Suisse, l'Arménien Shahnourh Varinag Aznavourian, dit Charles Aznavour, ose réclamer une augmentation des taxes pour les riches de France