jeudi 25 avril 2013

Le très impopulaire François Hollande réitère son soutien aux ingérences communautaires liberticides

mercredi 24 avr 2013
98ème commémoration du génocide arménien

Je prendrai part ce jour dans la capitale, place de l’Etoile puis place du Canada, aux commémorations parisiennes du génocide arménien. Il y a 98 ans, plusieurs centaines de personnes, issues de l’élite arménienne d’Istanbul, étaient arrêtées avant d’être déportées. Ce funeste 24 avril 1915 fut le point de départ du génocide d’un million et demi d’arméniens. 750 000 assyro-chaldéens ont aussi été massacrés par les forces ottomanes et kurdes durant le premier conflit mondial.

L’an passé, le 24 avril 2012, lors des commémorations parisiennes du 97ème anniversaire du génocide arménien, François Hollande avait su rappeler avec une grande justesse combien l’histoire de ce crime barbare est liée à celle des descendants des victimes et combien il est important que personne ne vienne nier leur droit légitime à la mémoire et au deuil.

En tant que Président du groupe d’amitié France-Arménie au Sénat, j’ai souhaité récemment écrire au Chef de l’Etat pour lui rappeler que nous ne devrons jamais plier devant celles et ceux qui foulent aux pieds les principes de respect et de tolérance sur lesquels se fondent notre République. Par une réponse en date du 22 avril, le Président m’a réitéré son attachement à ce que le Gouvernement élabore un projet de loi permettant de poursuivre tous ceux qui, en niant la réalité de ce génocide, outrageront la mémoire des victimes.

Vous pouvez consulter le lettre du cabinet du Président de la République, en cliquant ici.
Source : http://www.philippekaltenbach.com/2013/04/98%C3%A8me-comm%C3%A9moration-du-g%C3%A9nocide-arm%C3%A9nien.html

Voir également : Le maire et sénateur "socialiste" Philippe Kaltenbach, collaborateur notoire et hargneux du lobby raciste arménien, est soupçonné de corruption

François Hollande et René Teulade : l'affaire de la MRFP

Jérôme Cahuzac, ancien ministre "exemplaire" (sic) des "anti-négationnistes" (re-sic) Hollande et Ayrault, avait des relations étroites avec l'extrême droite

L'impopularité du multi-communautariste et repentiste Hollande

François Hollande et l'Histoire : les perles d'un cancre

Les ravages du communautarisme en France : la course au vote ethnique arménien

François Hollande et le terrorisme kurde

L'avertissement de Bülent Arınç au multi-communautariste Hollande