jeudi 28 novembre 2013

Procès en appel de René Teulade

justice
François Hollande invité à déposer au procès en appel de René Teulade n'était pas présent à l'audience


René Teulade, figure du mutualisme français, a toujours contesté les faits qui lui sont reprochés. Les parties civiles avaient invité François Hollande à venir déposer ce matin


    CB/avec AFP
    Publié le 27/11/2013 | 15:52, mis à jour le 27/11/2013 | 16:16

L'avocat Stéphane Bonifassi ( qui représente les parties civiles dans ce procès qui se déroule à Paris, devant le tribunal à Paris)  a expliqué avoir transmis cette invitation par huissier afin que M. Hollande vienne déposer et contribue ainsi à "la manifestation de la vérité".

La présidence a bien accusé réception du courrier, a précisé le conseil, qui représente les intérêts du Comité de défense des adhérents et anciens adhérents du Cref et du Corem, deux régimes de retraite complémentaire gérés par la MRFP et l'Union mutualiste de retraite (UMR), son successeur. Il avait déjà envoyé au président un premier courrier, dans le même sens, en mai, avant le renvoi du procès.

Rappel

René Teulade, sénateur-maire d'Argentat (PS) avait présidé la  Mutuelle de retraite de la fonction publique de 1974 à 1992. Il avait été condamné en première instance, en juin 2011, à 18 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amende pour de présumés avantages indus perçus au détriment de la MRFP. Sept autres anciens dirigeants de la Mutuelle de retraite de la fonction publique avaient écopé de peines de huit à 10 mois de prison avec sursis, ainsi que d'amendes de 1.500 euros.
Source : http://limousin.france3.fr/2013/11/27/francois-hollande-invite-deposer-au-proces-en-appel-de-rene-teulade-n-etait-pas-present-l-audience-366265.html

Rappel sur les liens de Teulade avec les milieux extrémistes kurdo-arméniens : François Hollande et René Teulade : l'affaire de la MRFP