lundi 6 janvier 2014

Affaire du corps calciné à Nantes : un deuxième homme mis en examen

Samedi 04 janvier 2014 19:38
Corps calciné à Nantes : le deuxième homme mis en examen ce samedi soir

A 19 h ce samedi, l'Arménien de 35 ans, qui aurait conduit l'Audi dans laquelle se trouvait le corps sans vie de Roland Touzeau, se trouvait dans le bureau du juge des libertés et de la détention, au palais de justice de Nantes.


Le parquet vient de requérir son placement en détention provisoire, après son passage devant le juge d'instruction.

Soupçonné de "recel de cadavre" et de "destruction de preuves", cet homme assure qu'il ignorait qu'un cadavre se trouvait dans le coffre de la voiture, quand il a pris le volant, le samedi 21 décembre.

Le jeune Ivroirien de 20 soupçonné du meurtre n'avait pas son permis en effet... Il lui a donc demandé de conduire la voiture depuis chez lui jusqu'à la rue de la Gilardière, au sud de Nantes, le lendemain du meurtre.

Retrouvez demain dans Presse Océan le parcours du jeune meurtier présumé, soupçonné d'avoir poignardé cet élu vendéen pour un peu d'argent...
Source : http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-corps-calcine-a-nantes-le-deuxieme-homme-mis-en-examen-ce-samedi-soir_fil-2462187_actu.Htm

Corps calciné à Nantes. Le deuxième homme sous contrôle judiciaire
Nantes - 05 Janvier

L'ami du meurtrier présumé de l'élu vendéen Roland Touzeau a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.


Samedi, l'ami arménien du meurtrier présumé de Roland Touzeau a été mis en examen pour recel de cadavre et modificiation d'une scène de crime.


Il est soupçonné d'avoir conduit l'Audi, dans le coffre de laquelle se trouvait le corps de l'élu vendéen,
entre le domicile du suspect, au sud de Nantes, et la rue de la Gilarderie, où la voiture a été retrouvée le samedi 21 décembre.

Le parquet requérait samedi soir son placement en détention provisoire. Il a finalement été placé sous contrôle judiciaire.

+ Lire aussi : Le meurtrier présumé écroué

Le corps de Roland Touzeau, conseiller pédagogique et élu d'Aizenay, en Vendée, avait été retrouvé, calciné, dans le coffre de son Audi, le samedi 21 décembre.

Un homme de 20 ans, soupçonné du meurtre, a été mis en examen, vendredi soir, pour assassinat et escroquerie.
Source : http://www.ouest-france.fr/meurtre-de-lelu-vendeen-le-deuxieme-homme-place-sous-controle-judiciaire-1834018