mercredi 22 janvier 2014

Ukraine : mort de Sergueï Nigoyan, ultra-nationaliste arménien anti-russe

Quelques précisions sur Sergueï Nigoyan, l'un des deux hommes tué par balles, et le premier dont la mort a été confirmée ce matin :

Sergueï Nigoyan, âgé de 20 ans était une figure connue de Maïdan. Le jeune homme, né en Ukraine de parents arméniens, habitait dans la région de Dnipropetovsk, dans le centre de l'Ukraine.

Il est arrivé à Kiev le 8 décembre car il n'y avait aucune mobilisation dans sa région d'origine. Depuis, il dormait tous les soirs, soit dans les tentes installées sur Maïdan, soit dans la Maison des syndicats, devenue le QG du mouvement.

Il faisait partie des piliers de la place. Quand on l'interrogeait sur les raisons de sa présence, il expliquait que c'était "pour son avenir" qu'il se battait.

(Source : Ukrainska Pravda)
mercredi 22 janvier 2014 16h14
Source : http://www.lemonde.fr/europe/live/2014/01/22/en-direct-les-manifestations-a-kiev-en-ukraine_4352487_3214.html



Sur son profil Vkontakte (réseau social russe), Sergueï Nigoyan avait posté le drapeau de l'organisation terroriste ASALA : http://vk.com/wall135274323_813

Ainsi que des photos de lui-même en treillis militaire, armé et arborant le drapeau arménien : http://vk.com/album135274323_132211199

Voir également : Manifestation anti-russe à Erevan

Russie : tensions ethniques à Arzamas

Comment Poutine a rappelé au régime bananier arménien qu'il ne pouvait pas avoir le beurre et l'argent du beurre

Echec du "tournant pro-européen" (dixit Ara Toranian) du régime bananier arménien

Mauvaise nouvelle pour le régime bananier arménien : visite de Poutine à Bakou

La politique de russification d'Alexandre III et les Arméniens du Caucase

La brusque et courte phase anti-russe du nationalisme arménien

Une parenthèse dans l'histoire du nationalisme révolutionnaire arménien : la résistance du Hintchak et de la FRA-Dachnak à la politique de russification inaugurée par Alexandre III