mercredi 23 avril 2014

Recep Tayyip Erdoğan contre la "hiérarchisation des souffrances"

Massacre d'Arméniens en 1915: Erdogan présente les condoléances de la Turquie

    Home ACTUALITE Flash Actu
        Par lefigaro.fr avec AFP
        Mis à jour le 23/04/2014 à 13:37
        Publié le 23/04/2014 à 13:20

Le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a présenté mercredi les condoléances de la Turquie "aux petits-enfants des Arméniens tués en 1915" lors des massacres visant cette communauté sous l'empire ottoman.

Dans un communiqué, le chef de gouvernement turc s'exprime pour la première fois aussi ouvertement sur ce drame survenu entre 1915 et 1917, aux dernières années de l'empire ottoman. Il est reconnu comme un génocide par de nombreux pays, mais pas par la Turquie.

"Il est indiscutable que les dernières années de l'empire ottoman ont été difficiles et ont engendré de nombreuses souffrances chez les Turcs, les Kurdes, les Arabes, les Arméniens, et des millions d'autres citoyens, quelques soient leurs religions ou origines ethniques",
affirme le président turc. Mais, estime-t-il, il ne devrait pas y avoir de "hiérarchisation des souffrances". "Instrumentaliser les évènements de 1915 pour exprimer de l'hostilité envers la Turquie est inadmissible", ajoute-t-il.

Si Erdogan présente les condoléances de la Turquie aux descendants des Arméniens tués en 1915, il le fait également"pour tous les citoyens ottomans qui ont perdu leur vie dans des conditions similaires durant cette période".
Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/04/23/97001-20140423FILWWW00177-massacre-d-armeniens-en-1915-erdogan-presente-les-condoleances-de-la-turquie.php

D'origine laze, M. Erdoğan (dont les ancêtres sont des muhacir de Batoumi) est sans doute conscient de la négation dont font l'objet les massacres et expulsions de populations lazes et adjares de 1915, notamment de la part de personnalités arméniennes : Le "négationnisme" peu connu d'Anahide Ter Minassian

Voir également : Les expulsions de musulmans caucasiens durant la Première Guerre mondiale

Ce que représente la Première Guerre mondiale pour les Turcs

La tragédie des musulmans d'Anatolie

L'imbrication de deux réalités : le martyre des muhacir et les massacres d'Arméniens en Anatolie

Replacer la tragédie arménienne dans le temps long du déclin ottoman

La dépopulation des arrières du front russo-turc durant la Première Guerre mondiale

Les volontaires arméniens de l'armée russe : des criminels de guerre

Les violences durant la désagrégation de l'Empire ottoman, selon l'historien allemand Christian Gerlach

"Génocide arménien" : la parole aux historiens turcologues et islamologues