samedi 23 mai 2015

Expérience de l'histoire, Arménie et Azerbaïdjan




Source : Le Temps (Suisse), 13 mai 2015.

Merci à la Fédération des Associations Turques de Suisse Romande (FATSR).

Voir également : Khodjali (1992) : à la merci des Arméniens

Histoire des Arméniens : élimination de la minorité azérie au Karabagh
 
Histoire des Arméniens dans le Caucase : le déchaînement de la violence nationaliste arménienne à l'occasion de la décomposition soviétique
 
L'histoire du Karabakh

Le douloureux problème des réfugiés azéris


Le conflit arméno-azéri : "Les opérations de nettoyage [ethnique], qui concernent en gros 200 000 personnes de chaque côté, semblent avoir été menées plus systématiquement et étalées dans le temps en Arménie et plus par à-coups violents en Azerbaïdjan"
 
L'expulsion méthodique des derniers Azéris d'Arménie
 
1988-1989 : la fin des derniers villages azéris en Arménie
 
Le prétendu "pogrom nationaliste azéri" de Soumgaït en 1988 : une manipulation communisto-mafieuse ?

Les circonstances des émeutes anti-arméniennes de Bakou en janvier 1990

 
L'épuration générale des minorités ethniques en Arménie
 
 
La destruction des monuments historiques azerbaïdjanais en Arménie

La destruction des monuments culturels azerbaïdjanais de la ville de Shusha, occupée par l'Arménie
 
Histoire des Arméniens dans le Caucase : un bilan du nationalisme épurateur arménien jusqu'en 1921

Arménie : le "travail de mémoire" est très loin d'être fait

Aurélie Filippetti et les effets pervers du "devoir de mémoire"