samedi 9 avril 2016

Karabakh : les forces arméniennes attaquent les civils azéris

Armenian mortar attack kills underage girl in Azerbaijan

05.04.2016 14:07 Hit: 57 Eurasia Diary

The artillery shelling by Armenian armed units in Azerbaijan's Terter district, killed Turana Hasanova (born 2000), head of the district's executive power Mustagim Mammadov told.

He said that Turana Hasanova, a refugee from Azerbaijan's Kalbajar district occupied by Armenia, was killed as a result of the mortar attack.
Source : http://eurasiadiary.com/news/conflicts/17799-armenian-mortar-attack-kills-underage-girl-in-azerbaijan

Voir également : Sauvagerie "ordinaire" : un petit garçon azéri abattu par un sniper arménien

Le Haut-Karabakh, un conflit méconnu
 
La mainmise arménienne sur le Haut-Karabakh
  
Khodjali (1992) : à la merci des Arméniens
 
Histoire des Arméniens : élimination de la minorité azérie au Karabagh
 
 
Histoire des Arméniens dans le Caucase : le déchaînement de la violence nationaliste arménienne à l'occasion de la décomposition soviétique
  

L'histoire du Karabakh

Le douloureux problème des réfugiés azéris

 
Le conflit arméno-azéri : "Les opérations de nettoyage [ethnique], qui concernent en gros 200 000 personnes de chaque côté, semblent avoir été menées plus systématiquement et étalées dans le temps en Arménie et plus par à-coups violents en Azerbaïdjan"
 
 
L'expulsion méthodique des derniers Azéris d'Arménie
 
 
1988-1989 : la fin des derniers villages azéris en Arménie
  

Le prétendu "pogrom nationaliste azéri" de Soumgaït en 1988 : une manipulation communisto-mafieuse ?

Les circonstances des émeutes anti-arméniennes de Bakou en janvier 1990
 
 
L'épuration générale des minorités ethniques en Arménie
   

La destruction des monuments historiques azerbaïdjanais en Arménie
 

La destruction des monuments culturels azerbaïdjanais de la ville de Shusha, occupée par l'Arménie
 
 
Histoire des Arméniens dans le Caucase : un bilan du nationalisme épurateur arménien jusqu'en 1921
 
Arménie : le "travail de mémoire" est très loin d'être fait